Le World Socialist Web Site et les crises de 2020

Par David North
21 décembre 2020

Le 3 janvier 2020, dans sa première édition de la nouvelle année, le World Socialist Web Site a publié une déclaration intitulée “La décennie de la révolution socialiste commence”. Avec une rapidité et un degré que même le WSWS n’aurait pu prévoir, le titre de la déclaration s’est trouvé justifié. Nous arrivons à la fin de l’année la plus significative du XXIe siècle encore à ses débuts. La pandémie de 2020 sera un tournant historique aussi important pour ce siècle que le déclenchement de la Première Guerre mondiale en 1914 l’a été pour le XXe siècle. La Première Guerre mondiale a exposé dans toute leur brutalité les contradictions du système capitaliste et a déclenché l’éruption des bouleversements révolutionnaires et contre-révolutionnaires qui ont défini le XXe siècle.

David North, président du comité de rédaction international du World Socialist Web Site et président national du Parti de l’égalité socialiste (États-Unis)

La pandémie de 2020 a révélé au monde entier le gouffre économique, social et moral irréconciliable qui sépare la recherche du profit par le capitalisme des besoins les plus essentiels de l’écrasante majorité de l’humanité. Depuis le début de l’année, plus de 1,5 million de personnes sont mortes après avoir contracté le COVID-19.

Aux États-Unis, le nombre de décès a maintenant dépassé les 300.000. Dans le centre du capitalisme mondial, environ 3.000 personnes meurent chaque jour. Les unités de soins intensifs des hôpitaux sont inondées de patients et dans de nombreuses régions du pays un réel danger existe que les fragiles systèmes de santé s’effondrent sous la pression.

Des vaccins sont actuellement produits et distribués qui protégeront de l’infection les personnes vaccinées. Mais ce long processus prendra des mois avant d’avoir un impact significatif sur le taux de mortalité. On prévoit maintenant qu’aux États-Unis, au moins un quart de million de personnes de plus mourront de la COVID-19 d’ici le 1er avril. Mais absolument aucune mesure d’urgence sérieuse n’est proposée pour arrêter la propagation de la pandémie.

Le gouvernement, les entreprises, les profiteurs de la pandémie à la bourse de Wall Street, les démocrates et les républicains, maintiennent leur politique de “négligence maligne”. Ils refusent toujours de prendre les mesures nécessaires pour sauver des vies, c’est-à-dire la fermeture de tous les lieux de travail non essentiels, la fermeture des écoles et l’aide financière d’urgence à tous les travailleurs et aux petites entreprises dont les revenus sont impactés par la pandémie; ceci parce que le système capitaliste privilégie les profits sur les vies. Les oligarques de la finance et des entreprises, dont les vastes fortunes ont augmenté massivement du à la hausse de la valeur des actions, s’opposent à toute politique de sauvetage des vies qui aurait un impact négatif sur le marché boursier, les profits des entreprises, et surtout, sur leur richesse personnelle.

Et pendant que la pandémie réclame son terrible tribut, la démocratie américaine s’effondre sous la pression et les tensions créées par les massives inégalités sociales. Avec un soutien important dans l’oligarchie industrielle et financière, Donald Trump s’est servi de la présidence pour supprimer la Déclaration des droits et mettre en place une dictature fasciste.

En cette année de crise sociale et politique sans précédent, le World Socialist Web Site a démontré son rôle critique et indispensable en offrant à la classe ouvrière une couverture inégalée des événements mondiaux. Mais il ne se contente pas de rendre compte des événements, il les analyse et explique leur signification. Le WSWS fournit une perspective et un programme d’action.

Aucune publication dans le monde ne peut comparer sa couverture de la pandémie à celle du World Socialist Web Site. Le premier article substantiel sur le déclenchement de la pandémie le a été publié le 24 janvier 2020.

Le 25 janvier, il mettait en garde: “La crise du Coronavirus met en évidence une crise sanitaire qui est la manifestation de l’échec du système capitaliste à fournir des solutions aux besoins les plus fondamentaux de la population”.

Le gouvernement Trump et les médias ont affirmé, pour justifier leur incapacité à répondre rapidement et efficacement à la pandémie, que l’ampleur et la létalité de la pandémie n’auraient pas pu être prévues.

Mais ce mensonge scandaleux est dévoilé par les nombreux avertissements et appels à l’action d’urgence publiés sur le World Socialist Web Site dès les premiers jours de la crise:

Le 6 mars 2020 – alors que le nombre total de décès pour l'ensemble des États-Unis n'était que de 15 – le WSWS reconnaissait déjà tant le potentiel désastreux de la pandémie que l'inaptitude criminelle de la réponse du gouvernement. Nous avons alors écrit :

“L’indifférence du gouvernement Trump pour la santé de la population n’est pas meilleure, et peut-être pire, que l’attitude des pharaons envers leurs esclaves. Les médias ont passé bien plus de temps à déplorer la chute des valeurs boursières à Wall Street que la perte de vies humaines”.

Le 13 mars 2020 — alors que le nombre total de décès aux États-Unis dus au COVID-19 n’était que de 47 — le WSWS publiait une déclaration intitulée “Le capitalisme est en guerre avec la société”, dans laquelle nous avertissions que “la pandémie de coronavirus se transform[ait] en une crise sociale, économique et politique d’une ampleur sans précédent”.

Le 17 mars 2020 – alors que le nombre total de décès aux États-Unis venait de dépasser la centaine – le WSWS a publié un “Programme d’action pour la classe ouvrière”, du Comité national du Parti de l’égalité socialiste, qui déclarait:

“Au cours des deux derniers mois, toutes les actions de la Maison-Blanche en réponse à la pandémie ont eu pour seul objectif de soutenir les marchés financiers…

Un temps énorme a été perdu, mais l’impact et l’ampleur de la pandémie dépendent des mesures urgentes qui peuvent être prises maintenant…

Le principe essentiel qui doit guider la réponse à la crise est que les besoins des travailleurs doivent avoir priorité absolue et inconditionnelle sur toutes considérations de profit entrepreneurial et de richesse privée. Il ne s’agit pas de savoir ce que la classe dirigeante affirme pouvoir se permettre, mais ce dont les masses ont besoin”.

Ces déclarations et des dizaines d’autres publiées au cours de l’année passée démontrent un niveau de perspicacité sociale et politique que l’on ne retrouve dans aucune autre publication. Elles témoignent de l’extraordinaire pouvoir de la méthode marxiste employée par le «World Socialist Web Site». Si l’on avait pris en compte les avertissements du WSWS, des centaines de milliers de vies auraient pu être sauvées. Mais bien loin de tenir compte de nos avertissements, les médias de la grande entreprise ont continué à censurer le World Socialist Web Site.

La réponse du WSWS à la crise politique aux États-Unis n’a pas été moins perspicace que sa couverture de la pandémie. Au début du mois de juin 2020, le WSWS a correctement évalué la signification de la menace de Trump d’invoquer la Loi sur l’insurrection et de sa mobilisation de la police militaire pour réprimer violemment les manifestations des citoyens. Dans une déclaration publiée le 4 juin 2020, le World Socialist Web Site déclarait:

“La Maison-Blanche est désormais le centre névralgique politique d’une conspiration qui vise à établir une dictature militaire, à renverser la Constitution, à abolir les droits démocratiques, et à réprimer violemment les manifestations contre la brutalité policière qui ont déferlé sur les États-Unis”.

Et, de plus, dans un avertissement qui apparaît, à la lumière des événements ultérieurs, extraordinairement prescient: “Rien ne pourrait être plus dangereux que de penser que la crise est passée. Elle ne fait que commencer”.

La pandémie n’est pas seulement une tragédie. C’est un avertissement. La subordination de la planète à la recherche du profit et de la richesse personnelle conduit au fascisme et au cataclysme ultime de la guerre nucléaire. Mais un esprit de résistance se développe dans le monde entier. La réponse criminelle des élites dirigeantes à la pandémie mondiale suscite une colère toujours plus grande dans la classe ouvrière internationale. L’année 2021 sera marquée par l’intensification de la crise politique et l’escalade de la lutte des classes.

Chaque grande crise historique met à l’épreuve les mouvements politiques et leurs programmes. Le World Socialist Web Site, la voix du Comité international de la Quatrième Internationale et des partis de l’égalité socialiste qui lui sont affiliés dans le monde, peut affirmer à juste titre qu’il a répondu aux nombreux défis de 2020.

La justesse et la clarté de son analyse politique et de son programme, combinées à son engagement croissant dans les luttes quotidiennes de la classe ouvrière, ont conduit – malgré les efforts persistants de Google, Facebook, Twitter et Reddit pour empêcher l’accès au WSWS – à une croissance substantielle du lectorat du World Socialist Web Site. La relance du WSWS le 2 octobre a suscité une réaction enthousiaste.

En 2019, le WSWS a enregistré 17 millions de pages vues. En 2020, à près de deux semaines de la fin de l’année, le WSWS a enregistré 21,7 millions de pages vues, soit une augmentation de 28 pour cent.

Le nombre total de lecteurs du WSWS a augmenté de 41,7 pour cent. Nous sommes particulièrement satisfaits de la croissance substantielle enregistrée par le WSWS dans le monde entier. En Grande-Bretagne, le nombre de lecteurs du site a plus que doublé. En Australie, il a augmenté de 93 pour cent. En Inde, l’augmentation a été de 67 pour cent. Au Sri Lanka, de 235 pour cent. Au Brésil, la hausse a été de 103 pour cent. En Turquie, le nombre d'utilisateurs du WSWS est monté de 152 pour cent.

La croissance de notre lectorat et du nombre total de pages vues est une réalisation importante dont le comité de rédaction et nos nombreux camarades du monde entier qui écrivent et contribuent à la production et à la mise en ligne peuvent être fiers à juste titre.

Mais nous reconnaissons également que l’augmentation du nombre de lecteurs reflète un militantisme croissant de la classe ouvrière, qui, à son tour, confrontera le World Socialist Web Site à de nouveaux défis politiques, technologiques et organisationnels plus énormes encore.

Le WSWS est déterminé à relever ces défis. Mais nous avons besoin de votre soutien. À mesure que la production, la maintenance technologique et la couverture mondiale du WSWS deviennent plus complexes, l’ampleur des ressources financières nécessaires pour maintenir et développer le site augmente également.

C’est pourquoi je vous demande, au nom du comité de rédaction du World Socialist Web Site, de faire le don le plus important possible au fonds du Nouvel An 2021. Cette collecte de fonds, qui commence aujourd’hui, se poursuivra jusqu’au 15 février 2021. Vous pouvez faire votre don maintenant ou vous engager à verser un certain montant d’ici le 15 février.

L’argent que nous recevrons servira à élargir notre personnel, à étendre la portée de notre couverture et à suivre le rythme de l’évolution rapide de la technologie de l’internet.

Vous pouvez également contribuer au succès de la collecte de fonds et à la croissance du lectorat du site web en faisant circuler cette vidéo et le matériel affiché sur le WSWS auprès de vos amis et collègues de travail. Nous ne nous attendons pas à ce que les plate-formes médiatiques de la grande entreprise renoncent à leurs efforts pour censurer et empêcher l’accès au WSWS. Mais vos efforts pour gagner de nouveaux lecteurs au site peuvent contrecarrer ces efforts.

Enfin, alors que vous apportez votre contribution financière au World Socialist Web Site, je vous exhorte à prendre la mesure la plus importante de toutes : posez votre candidature pour devenir membre du Parti de l’égalité socialiste. Entreprenez la lutte pour l’unité de la classe ouvrière internationale et pour un monde sans inégalités, sans oppression politique et sans guerre. Rejoignez la lutte pour le socialisme en 2021.

(Article paru d’abord en anglais le 19 décembre 2020)